Facebook lean6sigma.fr
LinkedIn lean6sigma.fr
ScoopIt lean6sigma.fr
Pinterest lean6sigma.fr
Twitter lean6sigma.fr

lean & Six Sigma

lean-six-sigma-pour-atteindre-l-excellence-operationnelle

QU’EST CE QUE LE LEAN MANAGEMENT OU MANUFACTURING ?

C’EST UN ETAT D’ESPRIT, UNE ATTITUDE QUI S’APPUIE SUR 2 PILIERS PRINCIPAUX :

PILIER N°1     JUST-IN-TIME LES PRINCIPES SONT :

  • Temps Takt – Takt Time
  • Lissage – Heijunka
  • Flux continu – Continuous Flow
  • Flux Tiré – Pull Flow
  • Changement rapide d’outils – Single Minute Exchange of Die(s)
  • Intégration de la logistique – Integrated Logistics

 

PILIER N°2     JIDOKA LES PRINCIPES SONT :

  • Séparation de l’homme et de la machine – Separate human work and machine work
  • Arrêt de production au premier défaut – Stop and notify of abnormalities
  • Méthodes d’élimination des causes d’erreur – Elimination methods of error cause
  • Méthodes d’analyse de problème racine – Rootcause analysis methods (5W, Ishikawa)
  • Ré-ingénierie des équipements de production – Reengineering of production equipments

 

L’automonation est la première composante du JIDOKA en munissant les moyens de production de dispositifs d’arrêt automatique et de signalisation, lors de la détection d’une anomalie ou d’un défaut. C’est le camp de base pour assurer la qualité dans le processus. Le but étant d’aller jusqu’à éradiquer définitivement le(s) défaut(s). lean-six-sigma-pour-atteindre-l-excellence-operationnelle

house lean-six-sigma

QU’EST CE QUE LE SIX SIGMA ?

SIX SIGMA A POUR NOTIONS LE CLIENT, LE PROCESSUS ET LA MESURE :

SIX SIGMA A POUR NOTIONS LE CLIENT, LE PROCESSUS ET LA MESURE :

  • Les attentes mesurables du client.
  • Des mesures fiables mesurant la performance du processus.
  • Des outils statistiques pour analyser les causes racines en relation avec la performance.
  • Des solutions agissant sur les causes racines.
  • Des outils pour contrôler que les solutions ont bien améliorer la performance.

 

SIX SIGMA utilise la méthode « DMAIC » : Define, Measure, Analyse, Improve, Control. Chacune de ces étapes possèdent des outils (Toolbox) différents qui sont regroupés dans une démarche cohérente. 

DEFINE ou Définir le projet, le processus à améliorer, identifier les gains opérationnels et financiers , comprendre les attentes des clients (voix du client) et les CTQ appelés aussi Yi , cartographier le processus ( SIPOC) (Supplier Input Process Output Customer), identifier les facteurs influents du processus ( appelés Xi)
MESURE ou Mesurer en mettant sous monitoring le processus pour mesurer simultanément les Yi et XI , diagrammes d'Ishikawa…après s'être assuré de la capabilité des processus de mesure (R&R , kappa)
ANALYSE ou Analyser : Réaliser une analyse de données pour identifier les facteurs Xi les plus influents sur les Yi (réponses) cartographie détaillée des processus (par exemple, analyse de la valeur ajoutée), tests d'hypothèses (ANOVA, χ², tests de variances, …), plans d'expérience…
IMPROVE ou Améliorer en trouvant des actions d'améliorations relativement aux Xi les plus influentes en utilisant des outils tels que plans d'expérience, AMDEC, poka yoke…
CONTROL ou Maîtriser par la mise en place des outils de pilotage du processus tels que MSP…

Les objectifs pour l’entreprise sont de se doter d’actions mesurables et efficaces, de satisfaire ses clients, d’impliquer les équipes et bien souvent d’améliorer son image. Lorsqu’un processus ne peut être amélioré alors qu’il ne répond plus aux attentes du client, Six Sigma se décline aussi en méthodes de création de nouveaux processus ou de nouveaux produits sous le nom de DFSS (Design For Six Sigma). Cette autre méthode se décompose aussi en 5 étapes qui se contractent en DMADV pour « définir, mesurer, analyser, développer (design en anglais) et vérifier ». lean-six-sigma-pour-atteindre-l-excellence-operationnelle

 

Deux méthodes qualité en une : lean et 6 sigma.

Lean et six sigma sont orientées sur la qualité perçue par le client. Une combinaison des deux méthodes qui permet d’atteindre l’excellence opérationnelle. Elles ont fait leurs preuves. La démarche lean six Sigma est alors la combinaison (productivité et qualité) de ces deux méthodes réputées pour en faire un processus d’amélioration continue d’excellence pour une qualité perçue du client d’Excellence.

Les 2 aspects sont donc interdépendants, mais l’essentiel est d’adapter les méthodologies et outils nécessaires aux enjeux et à la situation. Université-Lean6Sigma.com